Le guide des pistes cyclables au Québec

PistesCyclables.ca > La Route Verte

La Route Verte: carte, description, commentaires La Route Verte
Carte, description, information, mes commentaires sur le réseau de voies cyclables du Québec


Le Route Verte


Pistes cyclables par ville et région


Pistes cyclables par catégorie


Les meilleures pistes cyclables au Québec


Information générale

Carte de la Route Verte: cliquez sur la carte pour agrandir un secteur
Carte de la Route Verte, le réseau des voies cyclables du Québec
Cliquez sur la carte pour agrandir un secteur (source :site internet officiel de la Route Verte www.routeverte.com)

Route Verte #1 Route Verte #1


Traverse la province de l'Ouest en Est, voir la carte ci-haut. Débutant à Gatineau (anciennement Hull) à l'Ouest et se termine aux îles-de-la-Madeleine à l'extrême Est du Québec, en passant par Laval, Montréal, Sherbrooke, Victoriaville, Lévis, Rivière-du-Loup, Rimouski et Gaspé entre autres.

Gatineau - Aylmer
Gatineau - Centre
Gatineau - Est
Route 148
Route 344
Saint-Placide - Oka
Parc national d'Oka
Pointe-Calumet - Sainte-Marthe-sur-le-Lac
Deux-Montagnes - Saint-Eustache
Laval - Ouest
Laval - Centre
Montréal - axe Nord-Sud
Montréal - traverse du Saint-Laurent
Montée du chemin de Chambly
Le Canal-de-Chambly
Les Montérégiades
L'Estriade - Granby
La Montagnarde - Magog
Les Grandes-Fourches - Sherbrooke
Sentier de la Rive et Sentier de la Vallée
Parc linéaire des Bois-Francs - Victoriaville
Parc linéaire MRC de Lotbinière
Lévis - secteur du pont de Québec
Lévis - Parcours des Anses
Route 132 Bellechasse
Route 132 Montmagny
Route 132 Saint-Jean-Port-Joli
Route 132 La Pocatière à Rivière-du-Loup
Rivière-du-Loup à Saint-Fabien
Saint-Fabien à Mont-Joli
Gaspésie
Îles-de-la-Madeleine Route 199

 

Guides, cartes, accessoires de vélo recommandés_ Guides, cartes, accessoires de vélo recommandés

Guides et cartes sur papier
"La Route Verte du Québec, Guide officiel de l'itinéraire et des services"
et d'autres publications utiles sont disponbiles à la La boutique des cyclistes. Imprimés en format pratique pour se loger dans une sacoche de vélo.

 

Route Verte #2 Route Verte #2

Traverse le Québec du sud au nord, voir la carte ci-haut. Débutant à la frontière américaine à Lacolle, elle se termine à Ville-Marie au Témiscamingue, en passant par Saint-Jean-sur-Richelieu, Montréal, Laval, Saint-Jérôme, Mont-Laurier, Val d'Or, Rouyn-Noranda entre autres.

Axe cyclable Vallée-des-Forts
-via RV1 Le Canal-de-Chambly
-via RV1 Montée du chemin de Chambly
-via RV1 Montréal - traverse du Saint-Laurent
-via RV1 Montréal - axe Nord-Sud
-via RV1 Laval - secteur Centre

Basses-Laurentides - Rosemère
Parc Linéaire des Basses-Laurentides
Le P'tit train du Nord #1
Le P'tit train du Nord #2
Le P'tit train du Nord #3
Route 117 Mont-Laurier à Lac-Rapide
Route 117 Lac-Rapide à Val-d'Or
Val-d'Or - Amos - Rouyn-Noranda
Rouyn-Noranda - Ville-Marie

Route Verte #3 Route Verte #3

Ce numéro n'est pas utilisé, il n'y a pas de Route Verte #3 présentement

Route Verte #4 Route Verte #4

Traverse le Québec du Sud au Nord, voir la carte ci-haut. Débutant à la frontière américaine dans la région de Sutton, elle se termine au parc national de la Mauricie, en passant par Waterloo, Drummondville, Trois-Rivières et Shawinigan entres autres

Abercorn - Sutton - Bromont
La Campagnarde
Le Circuit des Traditions
Trois-Rivières
Trois-Rivières - Shawinigan - Parc de la Mauricie

 

Route Verte #5 Route Verte #5

Débute à la frontière de l'Ontario à Rivière-Beaudette, voir la carte ci-haut. Elle longe la rive nord du fleuve Saint-Laurent en passant par Montréal, Berthierville, Trois-Rivières et Québec entre autres

Piste cyclable Soulanges
Lien Dorion - Ile Perrot - Montréal
Montréal - Ouest de l'île
Montréal - Piste cyclable Les Berges Ouest
Montréal - Piste cyclable du canal de Lachine
Montréal - Piste cyclable Les Berges Est
Repentigny à Saint-Barthélemy
Maskinongé à Trois-Rivières
Trois-Rivières à Sainte-Anne-de-la-Pérade
Sainte-Anne-de-la-Pérade à Québec
Ville de Québec
Corridor du littoral

Route Verte #6 Route Verte #6

Débutant à la frontière américaine au Maine, voir la carte ci-haut, elle traverse la Beauce et la grande région de Québec, du sud au nord approximativement,en passant par Armstrong, Saint-Georges, Sainte-Marie, Lévis, Québec, et se termine à Rivière-à-Pierre.

Route 173 Maine - Saint-Georges
Véloroute de la Chaudière - Sud
Véloroute de la Chaudière - Nord
Lévis secteur du pont de Québec
-via RV5 Corridor du littoral
Corridor des Cheminots
Vélopiste Jacques-Cartier - Portneuf

Route Verte #7 Route Verte #7

Ce numéro n'est pas utilisé, il n'y a pas de Route Verte #7 présentement

Route Verte #8 Route Verte #8

Débute à la frontière du Nouveau-Brunswick, elle traverse le Bas-Saint-Laurent en passant pas Dégelis, Cabano et Rivière-du-Loup où elle traverse le fleuve Saint-Laurent jusqu'à Saint-Siméon en Charlevoix. Voir la carte ci-haut. De là elle se dirige vers le Saguenay et boucle le Lac Saint-Jean en passant par Tadoussac, Saguenay, Roberval, Dolbeau-Mistasini et Alma entre autres.

Parc linéaire interprovincial Petit Témis
Rivière-du-Loup
Traversier Rivière-du-Loup à Saint-Siméon
Saint-Siméon - Tadoussac - Chicoutimi

Ville de Saguenay: Chicoutimi - Jonquière
Véloroute des Bleuets

 

Information et commentaires

La Route Vertte #5

Introduction

La Route Verte est un réseau de voies cyclables, incluant des pistes cyclables en site propre, des routes secondaires pavées ou en gravier et des accotements, qui sillonne presque toutes les régions du Québec. Débuté en 1995 et inauguré officiellement en 2007, le projet comptera environ 4300 kilomètres lors de sa complètion. Au moment de rédiger ce texte, en 2008, la construction de la Route Verte n'était pas terminée. L'organisme Vélo Québec Association coordonne la réalisation du projet qui implique plusieurs partenaires régionaux, tel que les municipalités responsables des pistes cyclables et le ministère du transport du Québec. Le parcours de la Route Verte est balisé avec des panneaux indiquant le numéro de la route, les directions à suivre aux intersections et la distance à certaines villes importantes. La réalisation de la Route Verte est financée par le gouvernement du Québec et l'accès est gratuit pour tous. Ce réseau est un des plus vaste itinéraire cyclable du monde et il a révolutionner la pratique du cyclotourisme au Québec.

Signalisation de la Route Verte_Signalisation de la Route Verte
Un panneau de la Route Verte #2. En dessous une borne kilométrique de la piste cyclable Le P`tit Train du Nord. La signalisation de la Route Verte est souvent en parallèle avec la signalisation propre à la piste cyclable ou à la route empruntée.

Site web et guide officiel de l'itinéraire et des services

Guides, cartes, accessoires de vélo recommandés_ Guides, cartes, accessoires de vélo recommandés

Guides et cartes sur papier
"La Route Verte du Québec, Guide officiel de l'itinéraire et des services"
et d'autres publications utiles sont disponbiles à la La boutique des cyclistes. Imprimés en format pratique pour se loger dans une sacoche de vélo.

La page web que vous lisez en ce moment n'est pas le site officiel de la Route Verte. Le nom "Route Verte" est une marque de commerce qui appartient à Vélo Québec et son usage ici a pour but uniquement d'informer et de publier mes commentaires et suggestions personnels sur le sujet. Le site officiel de la Route Verte est le www.routeverte.com . L'organisme Vélo Québec Association publit un guide intitulé "La Route Verte du Québec, Guide officiel de l'itinéraire et des services" qui contient des cartes en couleur de tout le trajet de la Route Verte. Ce guide contient aussi un répertoire de certains services utiles aux cyclistes dans chaque région, tel que les magasins de vélo, les auberges, motels, campings, auberges, taxi, autobus, bureaux d'information touristique, etc...Le format compacte du guide et son papier glacé permettent de le transporter aisément dans une sacoche de vélo. En 2008 le guide en était à sa 5ième édition et il est prériodiquement mis à jour pour reflèter le développement de la Route Verte. Vous pouvez commandez ce guide et d'autres publications dans La Boutique des cyclistes. Les cartes du tracé ne sont pas disponibles sur le site internet, on doit acheter le guide imprimé.Vous trouverez également sur ce site d'autres information sur la Route Verte.

PistesCyclables.ca est un complément au guide officiel de la Route Verte. En plus des cartes et répertoire des services, vous trouverez sur mon site des photos, mes commentaires et une évaluation objective de la majorité des segments de la Route Verte. Le guide officiel contient très peu de photo et ne donne aucune information sur la beauté des paysages, la qualité du revêtement ou le niveau de circulation par exemple. PistesCyclables.ca est un guide de toutes les pistes cyclables du Québec, y compris les nombreuses pistes cyclables qui ne font pas partis du réseau de la Route Verte.

On devrait dire "Les Routes Vertes" plutôt que "La Route Verte"

La Route Verte est un réseau de 6 routes différentes et non pas une seule route. Ces routes sont numérotés de 1 à 8, certains numéro n'étant pas utilisés. Un nombre impair est assigné aux routes qui font un trajet dans l'axe est-ouest, un nombre pair aux routes dans l'axe nord-sud. Voir la carte du réseau de la Route Verte ci-haut.

La Route Verte n'est pas une piste cyclable

Contrairement à ce que certains peuvent croire, la Route Verte n'est pas une piste cyclable mais plutôt un réseau de voies cyclables variés, incluant certes des pistes cyclables en site propre, mais aussi des routes secondaires pavées ou en gravier, des accotements de route provinciales achalandées et des tronçons non aménagés sur des routes de toutes catégories. Il arrive aussi que la trajet emprunte un traversier par exemple.

Si vous êtes habitué à rouler sur des routes et pistes cyclables asphaltées vous trouverez que la Route Verte emprunte souvent des pistes cyclables en poussière de roche et des routes en gravier. Un vélo de course haut de gamme trés rigide n'est pas l'idéal pour découvir la Route Verte. Je possède un vélo de cyclotourisme avec des pneux minces 1 1/4" et je passe partout, mais le cadre et les roues sont en alliage et absorbent les vibrations. A l'autre extrême il est inutile de s'encombrer d'un vélo de montagne ou d'une suspension. L'déal est un vélo de route comfortable, un hybride par exemple, en alliage avec une bonne selle et un guidon rembouré ou des gants pour absorber les vibrations.

Une portion importante de la Route Verte emprunte l'accotement de route provinciales achalandées. Par exemple la Route Verte #2 sur l'accotement de la route 117 de Mont-Laurier jusqu'en Abitibi, la Route Verte #5 sur l'accotement de la route 138 entre Montréal et Québec et la Route Verte #1 qui fait le tour de la Gaspésie sur l'accotement de la route 132. Ces routes provinciales sont partagées avec les poids lourds et les vacanciers qui remorquent des roulottes. Personnellement je ne crois pas que ces tronçons de la Route Verte procurent une expérience de cyclotourisme très plaisante. Je recommande de choisir les portions de la Route Verte qui emprunte de vrais pistes cyclables.

Plus d'information sur les différents types de voies cyclables de la Route Verte..

Toutes les piste cyclables du Québec ne font pas partis du réseau de la Route Verte

Lors de l'aménagement de la Route Verte dans une région donnée les gestionnaire ont parfois du choisir parmi plusieurs pistes cyclables. Je ne connais pas les critères qui ont guidés le choix d'une piste cyclable plutôt qu'une autre, mais parfois le choix final est discutable. Peu importe les critères, il y a dans certaine région plus de piste qu'il en faut, avec comme résultat que certaines piste cyclables extraordinaires ne font pas partis du réseau de la route Verte. Le fait qu'une piste cyclable soit dans le réseau de la Route Verte n'est pas une garantie que cette piste soit la plus belle de la région ou que ce soit le plus court chemin entre 2 points.

Par exemple en Montérégie la piste cyclable La Route des Champs est une belle piste cyclable très bien aménagée et asphaltée sur la majorité de son parcours. Elle est aussi le plus court chemin entre Chambly et Granby. Pourtant le Route Verte #1, qui passe aussi par Chambly et Granby, fait plutôt un détour vers le sud pour emprunter la piste cyclable Les Montérégiades qui n'est pas asphaltée et moins intéressante. Autre exemple dans la région de l'Outaouais où il n'y a que la Route Verte #1 qui suit en grande partie l'accotement la route 148 et la rivière des Outaouais au sud. Pourtant la très belle piste cyclable Le Parc Linéaire de la Vallée de la Gatineau traverse la région dans l'axe Nord-Sud jusqu'à Maniwaki sur une distance de 78 km. A l'ouest de Gatineau, dans la région du Pontiac, le Cycloparc PPJ parcourent 90 km dans l'axe est-ouest et pourtant elle ne fait pas partis du réseau de la Route Verte qui est complètement absent de cette région.

Dans les grandes villes tels que Montréal, Laval et Québec par exemple, la majorité des pistes cyclables municipales ne font pas partis du réseau de la Route Verte, quoique certaines soient très belles et bien aménagées.

Pour suivre la Route Verte on doit avoir une carte, les panneaux ne suffisent pas

Quoique un effort important a été fait pour baliser la Route Verte et indiquer les directions à suivre, il est inévitable que certains panneaux disparaissent, soient mal placés ou sont tout simplement absents à certaines intersections importantes. Si vous voyez un panneau de la Route Verte et décidez de suivre le trajet en vous fiant seulement aux balises, il y a de fortes chance que vous allez vous égaré. Les panneaux sont parfois très distants les un des autres et on se demande si on est bien sur la bonne voie. Certains panonceaux sont si petits qu'on les cherche aux intersections. Il y a des tronçons qui ne sont pas encore aménagés et il n'y a aucune indication. En conclusion je recommande fortement d'avoir une carte et de prévoir votre trajet avant de partir, même si en général la signalisation est excellente. Voir aussi la signalisation des pistes cyclables.


Signalisation de la Route Verte

En général l'accès à la Route Verte est gratuit, 24 heures sur 24, et 7 jours par semaine

Comme il a été mentionné précédemment, la Route Verte est un réseau de pistes cyclables municipales et régionales, ainsi que des tronçons sur des routes publiques. Lorsque que la Route Verte est l'accotement d'une route ou une chaussée partagée avec les autres véhicules, son accès est évidemment gratuit en tout temps. Lorsque la Route Verte est une piste cyclable, les lois et règlements de cette piste cyclable sont en vigueur et peuvent être différents d'une piste cyclable à l'autre.

En général ces règlements sont très peu restrictifs pour les cyclistes. Par exemple les véhicules à moteur sont interdits, il est défendu de chasser avec une arme à feu, il est interdit de jeter des ordures sauf dans les poubelles, etc...Les règlements qui peuvent vraiment concerner les cyclistes sont ceux portant sur les heures d'ouverture de la piste cyclable, la permission de faire du camping et des feux de camps par exemple. En pratique, comme il n'y a personne pour faire appliquer ces règlements et que même les policiers et résidents du coin ne sont pas au courant des règlements, les cyclistes n'ont pas à s'en préoccuper. Lisez tout de même les quelques recommandations suivantes:

  • Graduellement les frais d'utilisation des pistes cyclables au Québec ont étés abolis. Il y a quelques années plusieurs pistes cyclables régionales imposaient un tarif quotidien ou saisonnier pour rouler sur la piste. Depuis 2008 je n'ai jamais eu à payer sur les nombreuses pistes cyclables que j'ai parcouru. Il reste peut-être certaines pistes qui imposent encore des frais. Ces frais sont toujours très raisonnables, par exemple $5 par jour.
  • Le Route Verte traverse parfois un parc provincial, un parc fédéral ou d'autres sites dont l'accès est payant. Certains de ces parcs laissent le passage libre de frais aux usagers de la Route Verte, à la condition qu'ils ne s'y arrêtent pas pour utiliser leur services. Par exemple le parc du Mont-Orford est normalement payant mais les usagers de la Route Verte qu'y ne font que le traverser n'ont pas à payé.
  • Si un panneau indique que l'accès à la piste cyclable est interdit la nuit, entre le coucher et le lever du soleil par exemple, rien ne vous empêche d'y rouler et jamais personne ne partira à votre poursuite. Parfois une piste cyclable municipale traverse un parc qui lui est fermé entre 23h et 7h par exemple, dans ce cas il est plus prudent de ne pas s'arrêter longtemps dans le parc la nuit ou d'y faire du camping.
  • Certains tronçons de la Route Verte empruntent des traversiers, des barrages hydroélectriques ou d'autres infrastructures dont l'accès peut être interdit à certaines heures ou certains jours. Il est aussi possible que la piste cyclable soit bloquée à cause d'un événement particulier, tel qu'un concert dans un parc.
  • Pratiquement toutes les pistes cyclables sont fermées en hiver, approximativement entre le 15 novembre et le 15 avril selon les régions. Les pistes cyclables régionales deviennent un sentier de ski de fond ou une piste de motoneige.
  • Le camping est rarement explicitement interdit ou permis et je ne me gêne pas pour faire du camping sur les pistes cyclables. Même lorsqu'un panneau indique que le camping est interdit, il n'y a jamais personne qui patrouille les pistes cyclables la nuit pour déloger les campeurs. Tout est une question de jugement et de comportement. Choisissez un endroit isolé assez loin des habitations, soyez discret et ne faites pas de bruits, surtout si vous êtes un groupe. Ne faites pas de grabuge et de vandalisme et surtout ne faites pas de feux de camps. Si vous êtes en banlieue ou dans une zone urbaine où vous croyez attirez l'attention des voisins curieux, attendez après la tombée du jour avant de monter votre tente.
  • Ne faites pas de feux de camps, sauf dans les endroit où il est évident qu'un feux de camps y a été fait récemment. Faire un feu est le meilleur moyen d'attirer des ennuis.

La Route Verte vous mène à des endroits où vous ne seriez jamais allé

Avant l'avénement de la Route Verte j'ai souvent voyagé à vélo en planifiant moi-même le trajet. Comme il est difficile d'avoir une carte détaillée des routes locales et que l'on ne connaît pas à quel genre de route on aura à faire, on planifit toujours un trajet sur des routes importantes, souvent une route provinciale achalandée, et on passe par le chemin le plus court.

L'avantage de la Route Verte est que les responsables ont choisis pour vous un tracé qui passe par les meilleurs routes de la région, tel que de petits rangs isolés et des rues tranquilles dans une zone urbaine, par lesquelles vous ne seriez jamais passé autrement. Il m'arrive ainsi de découvrir un tout nouveau quartier dans une ville que j'ai pourtant traversé plusieurs fois auparavant, d'explorer des routes secondaires charmantes et tranquilles à proximité des routes achalandées que j'empruntais avant. On redécouvre ainsi plusieurs région que l'on croyait connaître et des sites intéressants, par exemple une chute ou un pont couvert, que les gens du coin connaissent mais où vous ne seriez jamais allé sans la Route Verte. Il m'arrive souvent de me dire "Si j'avais su je serais toujours passé par ici!"

La Route Verte n'est pas le chemin le plus court

Par contre la Route Verte fait souvent des détours plus ou moins longs si on compare au chemin le plus court entre deux points sur la carte. Un petit détour de quelques kilomètres vaut vraiment la peine pour éviter de rouler dans le traffic et emprunter une route champêtre dans la nature ou une piste cyclable locale. Par contre je dois admettre qu'il m'arrive de regarder ma carte routière régionale et de prendre le racourcit à l'occasion. Par exemple lorsque le Route Verte est sur une route de campagne et fait un détour de 10km que je juge inutile pour aller à un village quelquonque, je couperai à travers les champs pour m'éviter le détour. Il arrive aussi que l'on a hâte d'arriver à destination ou que l'on commence à être épuisé. C'est arrivé entre autre sur la Route Verte #4, entre Bécancour et Drummondville, le trajet de la Route Verte étant trop tordu j'ai coupé court à quelques endroits.

La certification "Bienvenue cyclistes!" pour les hébergements et campings

Panneau indiquant un établissement a reçu la certification Bienvenu Cyclistes!
Depuis 2006 Vélo Québec a mis en place un système de certification des établissements d'hébergements et des campings pour aider les cyclistes dans leur choix. Plus de renseignements sur la certification "Bienvenue cyclistes!"...

La circulation

Le niveau de circulation sur le Route Verte varit beaucoup d'un tronçon à un autre. Lorsque la Route Verte traverse une grande ville comme Montréal sur des pistes cyclables municipales, il peut y avoir beaucoup de cyclistes selon l'heure du jour. Par contre sur certaines pistes cyclables à l'écart des routes en régions éloignées il arrive que l'on croise aucun cycliste pendant une journée complète.

Malgrés les nombreuses pistes cyclables régionales et les millions de dollars investient dans le développement et la promotion de la Route Verte, on constate qu'il y a peu de cyclistes qui transportent des sacoches et des baggages pour un voyage de quelques jours. La vaste majorité des cyclotouristes font une balade de quelques heures ou d'une journée dans leur région.


Malgrés les nombreuses pistes cyclables régionales et les millions de dollars investient dans le développement et la promotion de la Route Verte, on constate qu'il y a peu de cyclotouristes qui transportent des sacoches et des baggages pour un voyage de quelques jours.

Accueil | Pistes cyclables par ville et région | Pistes cyclables par catégorie | Les meilleures pistes cyclables au Québec
Les types de pistes cyclables | Les cyclistes | Autres utilisateurs des pistes | La faune | Liens utiles
Le cyclotourisme | Route Verte | Sentier Transcanadien

Le guide complet des pistes cyclables au Québec
par Stéphane Lapointe

Route Verte #8 Véloroute de Bleuets, Saguenay, Lac Saint-Jean Route Verte #5 Manicouagan , Duplessis Route Verte #1 Iles-de-la-Madeleine Route Verte #1 Gaspésie Route Verte #8 Charlevoix Route Verte #8 Le Petit Témis Route Verte #1 Bas-Saint-Laurent Route Verte #1 Chaudière-Appalaches Route Verte #6 Véloroute de la Chaudière Route Verte dans la région de Québec Route Verte #1 Centre-du-Québec Route Verte #1 Cantons de l'Est - Estrie Route Verte dans l'Est de la Montérégie Route Verte #4 Centre du Québec Route Verte #2 Abitibi-Témiscamingue Route Verte #2 en Outaouais - Route 117 Route Verte #2 Petit Train du Nord - Laurentides Route Verte #1 Outaouais Route Verte #5 en Montérégie Ouest, vers la Waterfront Trail Ontario Route Verte #4 et #5 Mauricie, Trois-Rivières Route Verte #5 Lanaudière Route Verte dans la région de Montréal Grande région de Montréal Route Verte #1 dans les Basses-Laurentides